City Hunter
Utilisateur : anonyme   Mardi 22 Octobre 2019 
     
Provenance géographique des visiteurs


SOFUN - Blog, article : Expériences vidéo ludiques samedi 01 juillet 2017 - 17:57
Expériences vidéo ludiques


 
Avant toute chose, je ne pensais pas écrire un texte si long. Donc, pour ceux que la lecture ne passionne pas, vous pouvez aller directement dans la section « Jeux » qui regroupe quelques modestes créations accessibles par navigateur.
Pour les autres, j’espère que vous apprécierez la lecture.



En y réfléchissant bien, ça fait très longtemps que je tente, ponctuellement, de réaliser ce que certains seraient tentés de nommer des « jeux vidéo ».
Pour ma part, je préfère rester modeste en ne qualifiant mes créations que du terme « expériences vidéo ludiques », même si pour la suite de cet article ce sera plus simple et court d'utiliser le mot jeux.

Aussi loin que je m'en souvienne, j'avais environs 12 ans (1990) quand j'ai réalisé mon premier jeu sur Amstrad 6128 plus.
Cet ordinateur était livré avec une manette et ma réalisation consistait en deux caractères se déplaçant à l'écran.L'un représentait une tête, dont le déplacement était géré par une intelligence artificielle assez basique, qui se contentait de poursuivre un autre caractère, représentant un personnage animé par l'alternance de deux caractères différents et dont le déplacement, un peu plus rapide que le précédant, était assuré par le joueur à l'aide de la manette.
(Caractères spéciaux Amstrad)

De souvenir, ça ne doit pas être la réalisation la plus compliqué, mais si ça me parait simple aujourd'hui, il se peut que la difficulté relative était un peu plus élevée à l'époque, sans tutoriels à suivre sur Internet.

Curieusement, il m'a fallut 12 ans de plus (2002) avant de tenter une nouvelle expérience dans ce domaine.
Entre temps, la technologie a évolué, l'ambition également. Mais lorsque l'ambition va des années lumières au delà des compétences, ça n’aboutit pas à grand chose.
A ce moment, les grandes lignes de ma volonté tendaient vers un jeu de simulation spatiale inspiré du jeu Wing Commander Privateer, sur lequel on aurait pu parcourir les planètes dans un environnement tel que GTA III.
Le tout jouable à plusieurs en réseau, tant qu'à faire.

Là où 12 ans auparavant il suffisait d’une ou deux personnes pour réaliser un jeu qui soit dans la moyenne de la qualité de l’époque, réaliser un tel jeu était peine perdue.

Je me lançais tout de même dans l’apprentissage de techniques de programmation en 3D et la relecture de mes cours de sciences physique pour élaborer un pseudo moteur graphique qui, au bout de quelques mois n’aboutirent qu’en l’affichage de sphères filaires rebondissant dans un environnement cubique.

Aussi satisfaisant soit le résultat, le temps nécessaire pour y parvenir laissait comprendre qu’en tant que loisir, il allait être compliqué d’obtenir un résultat jouable dans cette vie.
Rattrapé par l’activité professionnelle en plus du manque de réalisabilité de mon projet, j’abandonnais toute réelle tentative de création vidéo ludique pendant de nouveau 12 ans.

Entre temps, ce précédent projet fût également l’idée du créateur du jeu m’ayant servi de référence (Privateer) lorsqu’il débuta la réalisation de Star Citizen : Quand on constate les moyen financiers et humains mis en œuvre pour cette réalisation qui n’est pas encore terminée aujourd’hui, force est de constater que c’était peine perdue pour moi en tant que loisir.

Donc, 12 ans plus tard (2014), avec les nouveaux outils gratuits ou peu couteux mais suffisant pour mes ambitions forcées d’être revues à la baisse, je me suis contraint à trouver des sujets qui, si ils sont simple sur le principe, n’en restent pas moins compliqués à réaliser tout en conservant un espoir de les voir aboutir.

Et là vous me direz : « tout ça pour ça ? », « c’est moche ».

Eh oui, ma réalisation la plus aboutie est une bataille navale (2016) avec des « graphismes » fais à la main sur Microsoft Paint, mais elle est fonctionnelle et amuse mes enfants de 3 et 7 ans.

Entre temps, diverses expérimentations d’apprentissage technique ont permis de voir apparaître un petit jeux inattendu mais dont mes enfants sont fans : Le bazar (2015). Comme quoi, il ne faut pas forcément aller chercher trop loin pour faire quelque chose de divertissant.


En espérant ne pas attendre encore 12 ans pour de nouvelles créations, les deux derniers jeux cités sont disponibles dans la section « Jeux ».

Bon divertissement.
 
publié par Forrest
Ajouter un commentaire

Voir les commentaires (0)

Ajouter un commentaire




Nombre de surfeurs égarés en ce moment : 13
SOFUN - Le Site Où il Fallait Un Nom